Interluttes

Le trader, la Porsche et la Rolex

Un trader vient garer sa Porsche flambant neuve devant sa banque. Au moment où il sort de sa voiture, un camion passe à toute allure, si près qu’il arrache la portière de la Porsche et disparaît. Le trader se rue sur son portable pour appeler la police qui arrive sur les lieux de l’accident quelques minutes plus tard. Avant même qu’un policier n’ait pu poser la moindre question, le trader se met à hurler.

— Ma superbe Porsche !!! Elle est foutue !!! Elle est foutue, Elle est foutue !!!

Sa crise un peu calmée un policier lui dit :

— C’est tout de même incroyable de voir que vous les banquiers vous êtes à ce point matérialistes. Vous êtes si préoccupés de vos biens matériels que plus rien d’autre n’existe dans votre vie.

— Comment pouvez-vous dire une chose pareille à un moment pareil ? sanglote alors le propriétaire de la Porsche.

Le policier lui répond effaré :

— Mais vous ne vous êtes même pas rendu compte que votre avant-bras gauche a été arraché avec la portière ! Le banquier regarde alors son bras avec horreur et s’écrie :

— Putain ma Rolex !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :