Austérité non merci ! On vous le chante à Fontenay !

septembre 29, 2013

Soirée « En chansons contre la dette et l’austérité » avec la compagnie « Jolie Môme » et son spectacle « Parole de Mutins ! » 

Vendredi 18 octobre 2013 -19h45 – Salle Jacques Brel – 164, Bd Gallieni, Fontenay-sous-Bois

Venez nombreux ! Demandez votre Bon de soutien aux militantEs de vos organisations et associations : 10 Euros minimum (donnant droit à une entrée). Tarif réduit pour les sans-emplois

icône d'autres vidéos un court extrait du spectacle ParoleDeMutinsAuxMetallosParCarineBoeuf_br Au nom du dogme imbécile de la réduction de la dette publique, se pliant à toutes les exigences de la Commission européenne, du Medef et des marchés financiers, le gouvernement poursuit la politique d’austérité et de régression sociale du gouvernement Sarkozy. Car c’est bien globalement la même politique de droite :

  • adoption du traité budgétaire européen négocié par Sarkozy,
  • déréglementation du marché du travail par l’adoption de l’accord national interprofessionnel (ANI) qui accroît la précarité, facilite les licenciements et diminue les possibilités de recours des salariés,
  • multiples cadeaux au patronat dont 20 milliards d’euros au titre du « crédit d’impôt compétitivité », privatisations à venir…

La réforme des retraites est une étape de plus dans cette politique qui allège les « charges » des entreprises pour les transférer sur les ménages. Non seulement les salariés vont  payer l’augmentation des cotisations mais ils vont voir leurs retraites baisser : en effet bien peu pourront atteindre la durée de cotisation exigée qui va être allongée encore une fois. Hollande qui se proclame « Président des entreprises » a promis de compenser intégralement les hausses des cotisations patronales par une baisse des cotisations « famille ». Oubliées toutes les promesses ! Dans l’agenda gouvernemental, on ne trouve aucun progrès social ou écologique. Rien. Appelées par les organisations syndicales opposées aux politiques libérales du gouvernement, les manifestations du 10 septembre pour le retrait de la contre-réforme des retraites, ont rassemblé plus de 300 000 personnes. C’est une première démonstration ; il est possible de faire reculer les politiques d’austérité. Prenons nos affaires en main et construisons les mobilisations !

Pour que leur austérité ne rime pas avec morosité, le « collectif pour un audit citoyen de la dette publique, contre l’austérité » vous invite à une soirée-spectacle. Venez prendre du cœur aux luttes avec la compagnie « Jolie Môme » qui chante « Paroles de Mutins ! »

ParoleDeMutinsEquipeParCarineBoeuf_br

Photos de Carine Boeuf


Interluttes

septembre 25, 2013

Le trader, la Porsche et la Rolex

Un trader vient garer sa Porsche flambant neuve devant sa banque. Au moment où il sort de sa voiture, un camion passe à toute allure, si près qu’il arrache la portière de la Porsche et disparaît. Le trader se rue sur son portable pour appeler la police qui arrive sur les lieux de l’accident quelques minutes plus tard. Avant même qu’un policier n’ait pu poser la moindre question, le trader se met à hurler.

— Ma superbe Porsche !!! Elle est foutue !!! Elle est foutue, Elle est foutue !!!

Sa crise un peu calmée un policier lui dit :

— C’est tout de même incroyable de voir que vous les banquiers vous êtes à ce point matérialistes. Vous êtes si préoccupés de vos biens matériels que plus rien d’autre n’existe dans votre vie.

— Comment pouvez-vous dire une chose pareille à un moment pareil ? sanglote alors le propriétaire de la Porsche.

Le policier lui répond effaré :

— Mais vous ne vous êtes même pas rendu compte que votre avant-bras gauche a été arraché avec la portière ! Le banquier regarde alors son bras avec horreur et s’écrie :

— Putain ma Rolex !


Evasion fiscale, le hold up du siècle

septembre 13, 2013
L’excellent documentaire, « Evasion fiscale, le hold up du siècle » sera rediffusé :
samedi 14.09 à 11h30 et mardi 24.09 à 8h55
 http://www.arte.tv/guide/fr/047158-000/evasion-fiscale?autoplay=1
« Si nous pouvions récupérer ne serait-ce que la moitié du produit de l’évasion fiscale, la Grèce n’aurait plus de problème. » Nikos Lekkas, directeur de la brigade fiscale grecque
 20.000 à 30.000 milliards de dollars, l’équivalent des deux tiers de la dette mondiale, sont dissimulés dans les paradis fiscaux, selon James Henry, ancien chef économiste du cabinet de conseil McKinsey.
Imaginez un monde dans lequel vous pourriez choisir de payer ou non des impôts tout en continuant de bénéficier de services publics de qualité (santé, éducation, sécurité, transport…) payés par les autres. Ce monde existe : c’est le nôtre. Aujourd’hui, les multinationales peuvent dégager des milliards d’euros de bénéfice et ne pas payer un euro d’impôt. De même que des riches contribuables ont tout loisir de dissimuler leurs fortunes à l’abri du secret bancaire suisse ou dans des trusts domiciliés à Jersey. L’évasion fiscale a pris de telle proportion qu’elle menace aujourd’hui la stabilité de nos États. Entre vingt mille et trente mille milliards de dollars sont ainsi dissimulés dans les paradis fiscaux, soit l’équivalent des deux tiers de la dette mondiale !

Manif Retraites du 10 septembre

septembre 11, 2013

Beau succès ce mardi 10 septembre des manifestations contre la réforme des retraites.

Ce sont 360 000 personnes qui sont descendues partout dans les rues de France (50 000 à Paris) à l’appel des quatre syndicats FO, CGT, Solidaires et FSU, soutenus par de très nombreuses organisations et partis. La mobilisation continue avant le débat parlementaire pour faire échouer cette nouvelle contre-réforme, imposer le retour de la retraite à 60 ans et défaire les contre-réformes de 2003 et 2010.


Ensemble, défendons nos retraites !

septembre 11, 2013

violet

——————————————-


Les 500 plus fortunés de France se sont enrichis de 25 % en un an

septembre 7, 2013

L’info aura pu échapper à certainEs… Nous la redonnons pour vous donner du coeur à la lutte :

Cliquer sur le texte en bleu ci-dessous pour accéder à l’article

Les 500 premières fortunes de France ne connaissent pas la crise et ont même vu leur richesse globale augmenter de près d’un quart en un an, rapporte l’hebdomadaire Challenges du 11 juillet.

Ajoutez à cela ce qui manque chaque année au budget de l’état, c’est à dire : les 145 milliards de niches fiscales plus les 140 milliards de fraude fiscale (source Commision européenne),  sans oublier dans le filet garni, la bagatelle de 20 milliards sur 3 ans du CICE*, récent cadeau aux entreprises de notre bon gouvernement… Enfin ce sont 309 milliards d’euros, que chaque année, les entreprises versent en intérêts aux banques et en dividendes aux actionnaires…

… et vous saurez où il faut aller pêcher pour les retraites, la Sécurité Sociale, l’emploi et la justice sociale… Ce n’est pas l’argent qui manque mais bien la décision politique d’une autre répartition des richesses, d’un choix de société.

*CICE : Le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) équivaut à une baisse de cotisations sociales, sous la forme d’une réduction de l’impôt… C’est un avantage fiscal qui concerne toutes les entreprises employant des salariés … L’assiette de ce crédit d’impôt est constituée par les rémunérations brutes soumises aux cotisations sociales, versées par les entreprises dans la limite de 2,5 fois le Smic.

http://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/actualites/00903.html


Collectif citoyen « Pour nos retraites, on lutte ! »

septembre 7, 2013

Ce mercredi 4 septembre, à proximité de l’Élysée, a eu lieu la conférence de presse de lancement de la campagne unitaire et citoyenne Retraites 2013 regroupant un large arc de forces associatives, syndicales et politiques.

 

Quelques échos de presse :

 

Les collectifs unitaires locaux doivent désormais se mettre sur pied dans le maximum de localités et démultiplier les initiatives locales. D’ores et déjà des contacts sont pris par le collectif pour l’organisation de grands meetings avec des personnalités nationales (ATTAC/Copernic, Solidaires, FSU, CGT, Collectif féministe, Collectif Jeune, PC, PG, autre composante du FG, NPA, EELV, Gérard Filoche…) dans plusieurs grandes villes de France.

  • Pour l’Île de France un rassemblement de débat et de fête aura lieu le Vendredi 4 octobre, de 18h à 22h sur une place parisienne (à la veille du débat parlementaire qui commence du lundi 7 octobre). Pour rappel, le texte sera présenté au Conseil des ministres le 18 septembre.
  • D’autres meetings nationaux et de réunions publiques locales doivent rapidement s’organiser à l’initiative de collectif unitaires locaux. Ces évènements seront annoncés sur le site du collectif (www.retraites2013.org). Nous contacter : retraites2013@gmail.com
  • Une apparition du collectif doit s’organiser lors des manifestations du mardi 10 septembre. Pour Paris un point fixe est prévu (diffusion de milliers de « 4 pages argumentaire » et d’autocollants).

 Le collectif s’est doté de matériels et d’outils de campagne :

  • Ces matériels ainsi que des autocollants (lien) seront tirés à des dizaines de milliers d’exemplaires et disponibles pour les collectifs locaux à la fête de l’Huma (stand d’ATTAC et d’autres composantes du Collectif).

Plus d’information : http://www.retraites2013.org