Petite compilation des documentaires et films sur la dette et la crise financière

janvier 22, 2013
 Pour informer, animer les réunions-débats, vous trouverez ci-dessous une petite compilation des documentaires et films sur la dette et la crise financière, accompagnés de quelques commentaires des personnes qui ont pu les voir.
———————————
– Le grand retournement 
G. Mordillat, 2013.. Film, 1h 17′, version originale en français.
vignette le grand retournement
 
————————–
– Le grand bond en arrière
J. Lévy, T. Goasguen, Y. Manuguerra et P. Fréchou, 2012. Film documentaire, 1h 10′, en français et espagnol sous-titré en français.
C’est un film sur les régressions politiques et sociales en Europe au moment où les peuples latinos se reprennent en mains : il est très apologétique du Vénézuela et pourrait s’intituler « le grand bond en arrière en Europe lorsque les latinos vont de l’avant ». Il n’évite pas certaines considérations sur les lendemains qui chantent mais en même temps il est intéressant pour illustrer l’idée qu’il y a des choses dont nous pourrions nous inspirer. Il parle un peu de la dette mais pas seulement. F.V
—————————-
– Catastroika
Chatzistefanou A. et K. Kitidi, 2012. Film documentaire, 1h 27′, en grec sous-titré en français.
—————————–
– Debtocracy
Le DVD (meilleure qualité qu’internet) peut être acheté à 5€ auprès du CADTM  LL
—————————–
– Mémoires d’un saccage
Plus ancien (2004) et sur l’Argentine mais très efficace aussi  LL
—————————–
– La fin de la pauvreté ?
Très bon même s’il n’est pas ciblé uniquement sur la dette LL
—————————–
Citons également :
Inside Job
C. Ferguson, 2010. Film documentaire, 1h 50′, en anglais sous-titré en français.
Intéressant (même s’il s’intéresse plus à la responsabilité individuelle et aux pb de moralité des fauteurs de crise qu’à la logique systémique)LL
Film-documentaire bien mené et très instructif qui met au grand jour les magouilles et compromissions innommables des Goldman Sachs et autres. PB
—————————–
–  La Stratégie du choc
M. Winterbottom et M. Whitecross, 2010. Film documentaire, 1h 25′, en anglais sous-titré en français.
—————————–
– Pas mal mais Noami Klein s’est désolidarisé de la réalisation de ce film (désaccords sur le rendu/montage semble-t-il). LL
– Reprend la trame du livre de N. Klein. La dette est une des composantes de cette stratégie. Documentaire clair, carré, pédagogique, très utile. FV
—————————–
Côté fiction :
Margin Call
Plus sur la survenue de la crise que sur la dette qui suivra) http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=181773.html
Synopsis: Pour survivre à Wall Street, sois le premier, le meilleur ou triche. La dernière nuit d’une équipe de traders, avant le crash. Pour sauver leur peau, un seul moyen : ruiner les autres…
—————————–
Let’s make money …
 

Publicités

Prochaine réunion du CAC 94 Nord ce mercredi 23 janvier

janvier 22, 2013
Pour rappel :
La prochaine réunion du CAC 94 Nord se tiendra mercredi 23 à 19 h 00 à la Bourse du travail de Fontenay-sous-Bois.
————————–
Infos pratiques : Dans la foulée de notre journée du 12 janvier et des perspectives de mobilisation pour 2013, Nikolaz, merci à lui, nous rappelle l’existence de l’agenda militant du site national : http://www.audit-citoyen.org/?page_id=1497
Cet agenda partagé du site audit-citoyen.org peut servir :

  • de présentation que notre dynamique rayonne d’un peu partout en France, avec de multiples activités (cela pour le ou la lambda se retrouvant sur le site pour comprendre ce à quoi ressemblent ces collectifs d’audit citoyen de la dette publique) ;
  • de premier outil a minima de mutualisation pour se donner des idées en voyant ce que les autres font (cela, donc, pour nous cette fois-ci).

Pour faire figurer un évènement dans l’agenda, il vous suffit d’envoyer à nikolaz@audit-citoyen.org l’annonce de cet évènement et, hop, ce sera mis en ligne (dans les 48 heures, si tout va bien).


Compte-rendu de la rencontre nationale du 12 janvier

janvier 17, 2013

Le samedi 12 janvier, s’est tenue la rencontre nationale des collectifs pour un audit citoyen de la dette publique. Avec plus de 120 représentants venus de toute la France, cette réunion a témoigné de la dynamique des collectifs d’audit citoyen et a permis de réaffirmer l’engagement de toutes les composantes. 

Ci-dessous les propositions issues de la rencontre nationale du 12 janvier.

 La rencontre a permis de faire le point sur l’activité et l’expérience du collectif national et des collectifs locaux, un an après leur formation, et d’échanger sur les perspectives. Mais aussi de mettre à jour un certain nombre de questionnements : quelles suites pour l’audit citoyen ? Comment aller au-delà du public militant et toucher des secteurs plus larges de la population ? Comment mieux impliquer les organisations membres des collectifs ? Comment inscrire le travail des comités locaux dans la construction de mobilisations européennes ?

Pour y répondre, des pistes d’actions ont été actées pour l’année 2013 :

– poursuivre et approfondir l’audit de la dette publique et de la dette des collectivités locales,

– soutenir aux résistances locales contre l’austérité (avec notamment la tenue de tribunaux de la crise)

– s’engager dans la construction d’un mouvement social européen dans le cadre de l’Altersommet.

Propositions à l’issue de la rencontre nationale CAC du 12 janvier : icône doc Word

 Des groupes de travail vont se former pour travailler sur chacun de ces trois aspects, n’hésitez pas à demander d’y participer en envoyant un message à contact@audit-citoyen.org

Les comptes rendus des ateliers seront disponibles bientôt sur le site du collectif : http://www.audit-citoyen.org

L’équipe d’animation du collectif pour un audit citoyen de la dette publique


Si vous avez manqué « Le tribunal populaire des banques »

janvier 14, 2013

Participez à une soirée publique autour de la représentation de la pièce : « Le tribunal populaire des banques » par la Compagnie NAJE et ATTAC

Le samedi 26 janvier à partir de 19h, Maison de la citoyenneté, 25, rue Jean-Jacques Rousseau, Ivry sur Seine à l’invitation du Collectif « Nous ne paierons pas leurs dettes » d’Ivry, et des associations CRIC et « Ne pas plier ».

Le spectacle démonte avec humour les mécanismes de la domination financière. Il sera suivi par un débat et une collation bio-végétarienne *

Entrée libre

* mais on peut amener son saucisson.


Extraordinaire : l’austérité est une erreur mathématique !

janvier 9, 2013

Nous sommes nombreux avec le CAC à dénoncer depuis longtemps l’austérité, les impostures politiques et les mesures criminelles que des « économistes » tout en courbettes devant la finance justifient de modèles mathématiques imbéciles…  la chronique de ce mercredi 9 janvier de Hubert Huertas le redit avec humour…. à déguster d’urgence ici et à lire ci-après :

Notez que la notion de multiplicateur budgétaire est bien connue et de très longue date. Quant à la découverte du sieur Blanchard du FMI, ça n’en est pas une ; ça fait lurette belle que le chiffre qu’il donne est celui avancé par tous ceux qui contestent les prétendus remèdes à la mords-moi l’pauvre des Diafoirus de l’austérité.

C’est une information extraordinaire, dont les conséquences sont immenses, mais qui fait beaucoup moins parler que les dérives pathétiques d’un acteur célèbre. Un rapport de quarante quatre pages signé par un économiste en chef du FMI, un français, Olivier Blanchard. Il dit tout simplement que les plus hautes instances économiques mondiales et européennes se sont plantées en imposant, au nom de la science, l’austérité à toute l’Europe.

Ce que dit Olivier Blanchard, c’est que le modèle mathématique sur lequel s’appuyaient ces politiques visant au désendettement radical, et au retour sacré à l’équilibre budgétaire, comportaient une erreur au niveau, je cite, du multiplicateur fiscal. Pour simplifier beaucoup, ce modèle mathématique, donc incontestable, prévoyait que lorsqu’on retire un euro dans un budget il manquerait un euro dans le pays concerné. Or c’est faux. Pour des raisons qui tiennent à une réalité parfaitement triviale, et qui est que les hommes sont humains, cette austérité a déclenché des réactions collectives qui ont abouti à ce que cet euro retiré a provoqué la perte de trois euros dans les sociétés concernées.
Multipliez par des milliards, et vous comprendrez pourquoi l’austérité imposée à coup de sabre par des troïkas savantes n’a conduit qu’à plus d’austérité, plus de chômage, et plus de récession.
L’équation était fausse, ce qui est remarquable en soi, surtout quand on songe au Mississipi, que dis-je, à l’Amazone de leçons d’austérité péremptoire, délivrées chaque minute, sur toutes les antennes, et dans tous les journaux, par des commentateurs sûrs d’eux et dominateurs.

Mais le plus incroyable est ailleurs.

C’est qu’il ait fallu s’apercevoir que quelque chose clochait dans une équation pour découvrir que quelque chose n’allait pas dans la vraie vie. Un peu comme si on assistait à des accidents de la route en chaîne et qu’on ne donnait pas l’alerte tant qu’un modèle mathématique ne disait pas que c’était des accidents.

On ne peut pas aller plus loin dans le triomphe de la technocratie. Il a fallu qu’un expert constate un problème avec un coefficient multiplicateur pour que ce qui saute aux yeux soit perçu par nos cerveaux. L’Europe est à la traîne, son chômage bat des records, sa croissance est en berne, la pauvreté s’installe, bref la voiture est dans le fossé, mais peu importe, on ne change pas de politique puisque c’est la seule et qu’en vouloir une autre serait une demande ignare.

Les ignares vous saluent bien, mais les dévots de l’austérité n’ont pas rendu les armes. L’histoire de l’équation commence à cheminer, on en a parlé dans le journal de France 2 hier soir, l’Humanité l’a évoquée, le Washington Post aussi, mais elle ne fait pas encore la une. C’est qu’on ne renonce pas d’un jour à l’autre à une idéologie. Même vermoulus les murs de Berlin ne s’affaissent pas d’un jour à l’autre.


Rencontre nationale des collectifs le 12 janvier

janvier 9, 2013

C’est ce samedi 12 janvier 2013 que se tient la rencontre nationale organisée par le Collectif pour un audit citoyen à la salle Hénaff de la bourse du travail (29 bd du Temple, 75010). Délégations, représentants des collectifs locaux et personnes, tout le monde est bienvenu… déroulement :

Plénière d’ouverture : 10h-12h

Ateliers : 13h-15h
– Dette, audit national et local
– Austérité, crise, banques et tribunal de la crise
– Europe et Altersommet
– Mutualisation des expériences
Plénière de clôture : 15h-17h
Un moment convivial devrait être organisé le soir, type apéritif militant. Plus de détails

Activités des collectifs

– De nombreux collectifs locaux ont envoyé le résumé de leurs actions, vous pouvez les consulter ici.

– Pour aller au plus court, voici deux documents qui seront présentés demain à la rencontre nationale des collectifs.

– Quant à notre collectif local, le « fabuleux » CAC 94 Nord, il n’a pas été le dernier à s’agiter et a agiter… petit compte-rendu de nos actions de ces derniers mois :Logo pdf2