Où sont les promesses du gouvernement sur la réforme bancaire ?

Moscovici affirmait avec force le jeudi 15 novembre que la loi bancaire qui serait présentée en Conseil des ministres le 19 décembre serait un « grand marqueur de l’action gouvernementale » qu’il y aurait « un avant » et « un après » et que « la retouche cosmétique, l’ajustement à la marge, les petits pas » n’étaient pas ce que l’on attendait du gouvernement.

– Sortez vos mouchoirs et prêtez vos crayons à Moscovici car en fait de marqueur on est servi : la « banque universelle » chère à Delors, celle qui permet toutes les manipulations financières est préservée ; les banquiers et spéculateurs respirent et rigolent même*. On est bien dans la petite retouche cosmétique qui laissera toute liberté à la finance… après l’enfumage le maquillage. 

– A la trappe encore une fois les promesses électorales de Hollande et son gouvernement qui avaient juré qu’ils imposeraient aux banques une séparation nette entre leurs activités de dépôt et leurs activités d’affaires.

*De 6 milliards en 2006, c’est 180 milliards que la France a prêté aux banques en 2012 (par l’intermédiaire de la BCE).

Quelques avis et explications sur ce qui devait être une réforme critique et importante :

– L’ article de Arnaud Parienty sur son blog sur Alternatives économiques

Voyez la lettre de l’ONG Finance Watch à Moscovici : Logo pdf2

– Prenez le temps de regarder cette vidéo d’ « Arrêt sur images »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :