Succès de la manifestation européenne à Francfort : « Occupons la Banque centrale européenne ! »

mai 20, 2012

À l’appel de mouvements sociaux allemands, une grande manifestation européenne s’est tenue à Francfort du 17 au 19 mai. Après la manifestation du 15 octobre 2011 qui avait rassemblé plus de 10000 personnes, cette nouvelle manifestation a vu converger plus de 25000 personnes contre les politiques néfastes de la BCE

Cette fois, la manifestation était européenne, avec des participants venus de nombreux pays européens. Au lendemain de la défaite de Nicolas Sarkozy et du score historique de la gauche anti-austérité en Grèce, il s’agit d’une date clé pour les mouvements sociaux européens, dans un haut lieu de la finance européenne.
Il s’agissait bien sûr de dénoncer les politiques menées par la BCE, et d’appeler à une réorientation complète de l’institution européenne, mais aussi de dénoncer les politiques d’austérité, et refuser le Pacte budgétaire qui inscrit ces politiques dans le marbre des traités.

  • La municipalité de Francfort a bien tenté d’interdire cette mobilisation, mais cette décision, très rare en Allemagne, a finalement été annulée après un recours juridique des organisateurs. Malgré les intimidations des autorités et une forte présence policière sur place, les rassemblements prévus en amont de la manifestation du 19 mai se sont déroulés pendant deux jours dans une ambiance festive.
  • Il y aurait eu selon l’AFP,  400 interpellations lors des manifestations anti-capitalistes à Francfort la veille de la grande manifestation. Très peu d’incidents ont été à déplorer et tout s’est déroulé « dans le calme », selon la police. Attac Allemagne, membre du collectif « Blockupy », a cependant dénoncé dans un communiqué vendredi soir l’entassement des personnes interpellées dans des bus de la police pendant des heures et leur envoi dans des centres de garde à vue dans toute la région. Voir article AFP complet ici

 

 

 

 


Contre le Pacte budgétaire, les politiques d’austérité que l’on vous nous imposer, contre le MES et le TSCG… LA LUTTE CONTINUE !

 

  • Ci-dessous des extraits de l’appel d’Attac France du 11 mai 2012 à cette manifestation

Au lendemain des élections présidentielles en France, il s’agit d’une mobilisation majeure par sa dimension européenne et symbolique. A un moment où les institutions européennes justifient toutes les régressions austéritaires, où les marchés font pression pour l’adoption du Pacte budgétaire et où la BCE préfère sauver les banques plutôt que les peuples européens, les mouvements sociaux se doivent de réagir…. Contre l’Europe du Pacte budgétaire et de l’austérité forcée voulue par Sarkozy et Merkel, nous devons afficher un message de solidarité avec les peuples qui se lèvent, et dénoncer l’austérité généralisée, injuste et absurde, qui mène l’Europe dans le gouffre. 

Attac France, à Paris le 11 mai 2012


La dette ou la vie

mai 10, 2012
Daniel Mermet parlait de la dette ce jeudi dans son émission, « Là-bas si j’y suis ». Cliquez pour écouter cette émission ou la télécharger… 

 Prenez le temps de regarder ces 3 conférences sur Youtube sur les causes de la crise. Des vues très intéressantes pour mieux comprendre ce qui se trame dans l’éther de la finance.

Enfin et pour vous motiver à bousculer le rose Flanby, allez calculer combien de temps met Liliane Bettencourt pour gagner votre salaire d’une année…
  • N’hésitez pas à contribuer librement à ce blog par vos commentaires ou vos informations